MyMajorCompany : Michael Goldman, crowdfunding héros, Success Story - Les Echos Business

MyMajorCompany : Michael Goldman, crowdfunding héros, Success Story - Les Echos Business

L'histoire de MyMajorCompany (Lesechos) commence dès 2007. Ensemble, les usagers du net peuvent changer bien des choses ; et c'est cette puissance collective que MyMajorCompany entend exploiter pour aider les créateurs. Goldman, Barsikian et Marciano lancent Bamago en 2004, un label indépendant qui édite par exemple certains singles de Yannick Noah et d'Amel Bent.

Entre la société d'édition, les labels et les opérations de la plateforme en ligne, plus d’une vingtaine d'employés oeuvrent pour MyMajorCompany. Le profil du groupe s'étend encore avec deux labels musicaux, 2100 Records et Beaucoup-Music, ainsi qu'une maison d’édition. Récemment, MyMajorCompany a créé un nouveau concept : Tipeee. Ce site propose de soutenir des créateurs de projets en ligne en leur donnant une faible somme d'argent.

Le crowdfunding via MyMajorCompany

Sur MyMajorCompany, des artistes présentent leur travail aux membres de la communauté. Se montrer vertueux, innovant, original ou crédible figure au nombre des conditions que chaque idée supportée par la communauté du site de financement collaboratif doit respecter. Sur MyMajorCompany, les créateurs ont une chance de se faire parrainer par la communauté.

Qui est le donateur moyen de MyMajorCompany ?

La communauté de MyMajorCompany vit principalement en ville. Depuis la création de la plateforme, une centaine de milliers de fans de musique ont permis à cinq mille artistes d'être produits. En recueillant 22 millions d’euros auprès de plus de 550 000 donateurs, MyMajorCompany est devenu un leader du crowdfunding.

Grégoire rassemble plusieurs dizaines de milliers d'euros auprès des membres de MyMajorCompany, ce qui lui permet de produire "Toi+Moi". "Toi+Moi" s’est vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. C’est S. Barsikian, un des co-fondateurs de la plateforme, qui a découvert Grégoire et l'a invité à s’inscrire sur le site. En 2009, c'est Grégoire, produit par MyMajorCompany, qui est en tête des ventes en France.

Wistiki a pu concevoir un petit appareil high-tech, commercialisé accompagné d'une appli. Le "wistiki" permet par exemple de retrouver ses clés. Les dons des utilisateurs de la plateforme MyMajorCompany ont permis à l'émission de musique "Taratata" de se maintenir sur le petit écran. Proposée à Paris en 2012, la pièce "Le Tartuffe" a vu le jour en collaboration avec les usagers du net, sous l'impulsion de MyMajorCompany.